Azure Stack : C'est quoi ?

By Norredine Farsi | 15 August 2017

Introduction

Pour répondre au besoin de garder une infrastructure en locale ou fournir des services cloud, Microsoft a annoncé le deploiement possible d’Azure Stack. Ce nouveau service apporte les modèles déploiement d’applications et de ressources d’Azure. On dispose d’un cloud Azure sur du matériel que nous possédons (ou en location), permettant ainsi à vous ou vos clients d’obtenir tous les services d’un cloud publique dans votre propre datacenter.

Que peut fournir Azure Stack ?

AzureStackCoverage

Deux des composants clés d’Azure Stack sont l’extensibilité et l’élasticité. Voici certaines des fonctionnalités importantes qui sont disponibles dans Azure Stack:

APP Service:

Fournit un service d’application (supportant des applications Web, des applications mobiles et des applications API créées à l’aide de .NET, Java, PHP ou d’autres technologies) et Service Fabric1 (offrant une base pour les applications de micro-services).

Des modèles d’architecture réseaux :

Construit sur la base de Windows Server 2016 SDN (Software Define Network), fournit des réseaux virtuels (permettant la création de réseaux isolés dans le cloud, y compris l’intégration avec Azure), Load Balancers (layer-4, pour équilibrer la charge entre différents VM) et VPN Gateway (permettant des connexions entre les réseaux virtuels).

La gestion des machines virtuelles :

Déploiement de machines virtuelles comme pour Azure (offrant des machines virtuelles Windows et Linux sur demande) et des extensions VM (permettant la personnalisation des machines virtuelles).

NB : Toutes les tailles de VM ne seront probablement pas disponible dans d’Azure Stack. Les instances disponibles seront A (0 à 7), D (1 à 4 et 11 à 13) et D v2 (1 à 4 et 11 à 13).

La gestion du stockage :

Construit sur Windows Server 2016 SDS (Software-Defined-Storage), il offre des blobs (ce que nous utilisons habituellement comme OS ou disques de données dans les machines virtuelles), Tables (NoSQL key / value store) et Queues (permettant au logiciel cloud de communiquer Via des messages)

Sécurity: Key Vault (pour stocker en toute sécurité les clés de cryptage) :

Il s’agit essentiellement d’un «repository», où tous les certificats et mots de passe seront stockés.

Azure Resource Manager (ARM):

Permet le déploiement automatisé et un grand nombre de fonctionnalités et de services. ARM expose les API RESTful aux services Azure Stack et permet la création de modèles pour automatiser le déploiement des ressources Azure.

Tout cela au travers du portail Azure Stack : Portail Azure Stack


Azure Stack peut être facilement intégré avec Azure (ils utilisent le même code et les mêmes binaires), permettant ainsi d’étendre ses ressources selon le besoin et continuer à gérer Azure Stack. Integration entre Azure Stack et Azure

Azure Stack sera proposé dans un premier temps, sur ce qu’on appelle les «systèmes intégrés». Dell EMC, HPE, Huawei,Cisco et Lenovo seront les seuls fournisseurs à proposer la plate-forme préinstallée sur leur matériel.

Plus d’informations :